par Gérard GASQ

le dimanche 16 janvier 2011

Sujet passionnant exposé par un passionné : la structure, le fonctionnement des exploitations du Massif Central, plus quelques notions d’occitan dont on trouve des traces dans certains noms de lieux-dits à Vesdun. Ces Auvergnats gagnaient leur argent en travaillant à Paris souvent dans le bâtiment avant de regagner le pays où ils investissaient dans leurs villages et leur domaines familiaux et agricoles.

Mais cette pratique est encore de mise aujourd’hui.